..

par ., lundi 16 juin 2014, 18:27 (il y a 1617 jours)

La sensation s’apparente à un pilier, une majestueuse combinaison d’éléments originels, ancestraux, desquels tout le devenir dépend. C’est pour cela que retrouver ce foyer, le restituer à soi même a ce caractère de l’étrangeté, c’est à dire ce qui se passe de mots. Les mots, inutiles, ne font que graviter autour de ce mystère, ce pilier primitif. La poésie seule, dans sa combinaison, serait en mesure de tailler ce granit, mais encore elle n’en serait qu’un extrait fugitif.

Fil complet :