..

par Florian, lundi 16 juin 2014, 23:49 (il y a 1646 jours)

Cette sensation granitique – je la nomme granitique en raison de sa force originelle -, explose quelques fois et son sable longuement condensé se répand. Par exemple si j’emprunte un pont métallique, c’est toute son armature, la voie ou le fleuve qu’il coupe, chacune de ses traverses qui s’affirment et fondent. La complexité agit lentement, je peux marcher ainsi dans son élaboration lente et expressive. Car c’est alors toute l’histoire de ce pont, l’écoulement de ce qu’il domine et la passe vers l’autre rive qui prend tout son sens. J’appelle cela la lucidité.

Fil complet :