suite

par Claire @, mardi 01 juillet 2014, 16:41 (il y a 1626 jours) En réponse à Claire

3




errant sans but
à la fin d’une journée d’hiver
tu entres dans la cathédrale
de ton propre visage tu te mets en arrêt.

derrière les paupières luit le vitrail
la croix au fond sombre de la nef
repose, repose enfin le sauveur
que rien n’a sauvé.

reposent toutes les statues de bois
tête penchée
au-delà de l’attention.

certains sont là avec une lumière
dans la main
rouge.

Fil complet :