Une personne endormie plus belle que la moyenne (suite et fin)

par Claire, vendredi 12 mai 2017, 10:13 (il y a 16 jours) En réponse à Rémy

Il y a une quasi constante dans tes commentaires : tu ne supportes pas le romantisme, toutes les formes de romantisme. Du coup, je me dis que parmi tes motivations à participer ici (où quasiment tous les intervenants pratiquent une forme de romantisme ou au moins de lyrisme contemporain, moi comprise), ressemblent à cette pulsion qu'on a à se gratter les eczémas.
Sans compter l'espoir bien futile de convertir les gens et l'espoir nettement plus réaliste de les énerver.

Je suis un peu partagée face à cela : souvent je trouve que c'est utile un contrepoint, que ça apporte un pas de côté, allege, avertit des écueils...souvent je te trouve lourdingue, ne laissant pas s'épanouir quelque chose qui t'échappe ou que tu t'es depuis très longtemps interdit.

Fil complet :