Comme un murmure de mouchoir, une douce tristesse poème Fabrice Selingant

par Claire, vendredi 12 mai 2017, 10:20 (il y a 136 jours) En réponse à le Rouge-gorge

Très beau poème, Fabrice. En le lisant je me suis rendu compte d'une chose que je n'avais jamais pensée : la nature nous plonge dans une immense question, une question au delà des mots à laquelle il n'est aucun besoin de répondre. Juste rester dans l'eau de cette question.

Fil complet :