Gorgée d’orgeat, fraîcheur tonique, folâtre apaisement poème de Fabrice Selingant

par Périscope @, mercredi 14 juin 2017, 10:16 (il y a 40 jours) En réponse à le Rouge-gorge

Beau poème qui part de la sensation intime pour devenir plus universel


du particulier au général

du corps à l'esprit

mais les jambes demeurent une récurrence

le chatoiement du vocabulaire aussi est appréciable


le plaisir dans le respect mutuel oui

Fil complet :