L'intermède Calypso

par Rémy @, mardi 11 juillet 2017, 18:30 (il y a 133 jours) En réponse à Écrire

Tiens j'ai vu et entendu hier l'opéra de chambre "Jakob Lenz", de Rihm, d'après le roman de Büchner racontant la vie du même, enfin plus exactement son sombrement dans la folie, et vu que ce Lenz vivait du temps de Goethe, il y faut une femme idéale, entraperçue, inaccessible, morte, et tout le tralala. De nos jours il semblerait que cette personnage soit nettement plus présente, palpable, et munie d'une agréable concrétude qui n'eût certes pas libéré Lenz de ses pensées profanes mais bien du malheur qu'elles lui causèrent en siècle puritain.

Au niveau de l'écoute, c'est du contempo, mais sans flûtes ni violons, donc assez tolérable. dh trouverait certainement que ça sent la choucroute avec tous ces Lenz, Rihms, Büchners et autres Goethes barbares (surtout que l'action se passe dans les environs de Strasbourg), mais en fin de compte, c'est un aboutissement possible de la musique qu'il compose, et le thème ne lui déplairait sûrement pas.

Fil complet :