le fond la forme cadaveriser

par même si tu n'arrives pas a finirsobac @, lundi 17 juillet 2017, 13:02 (il y a 64 jours) En réponse à sobac

Comment, la norme prend le dessus sur le fond
au fond tout le conte s'en fout
d'hectare ou non la norme.

Comment, sans norme, c'est la villa
voilà une réplique bossuée de fond
parce qu’il faut savoir
qu'un fond sans plain
a une drôle de norme.

Mais on s'épars
me dit un prêteur de fond
dont la norme s'étiole
marlou quand Éole
souffle le droit et le chaud
en nous cumulant
que l'immortel est cadastral
quand la norme va
ce qui tonne un sens au fond
du moins c'est une norme de pensée
sans pour cela
se rire que le fond a ses revenues
comme les cames ses petites maries
mêlant aux formes le recuit pris
d'un fond sans a priori.

Alors, autant rire
dans ce conte en ovulation
que les formes leurrent
suivant les prisons
ce que l'on appelle
un gris sans fond.

Subvenir fermant à préciser
sur l'ébat de norme
de l'interpolateur
au vu de ses contradictions
quand le fond
n'a plus de cuisson
d'hectare une norme olympique
en microbe de locomotion.

Aussi n'ironisons point
un tour le fond
dont la norme laissé à connoté
nous laissa en blanc
ce fut la plain des formes
bien qu'au fond
vivre sans
n'est pas une norme de procession.

Fil complet :