par hasard le paysage

par Claire, jeudi 27 juillet 2017, 10:46 (il y a 21 jours) En réponse à julius-c

moi aussi j'aime beaucoup ce texte : ta réflexion sur la présence des choses, ce qu'elle peut avoir parfois d'engluant, mais ce qu'elle a aussi de lyrique quand elle est en mouvement ( je pense au beau passage sur le vent dans les eucalyptus, et les oiseaux).
La présence des humains là-dedans a quelque chose de tragique : l'impossibilité de rester sans mouvement, le besoin incessant d'un ailleurs.
Pourtant, si simplement que tu les dessines, ton trait ( ce que chacun fait de ses bras de ses mains) exprime une singularité, tout comme la déchirure qu'ils laissent dans le paysage semble une image en négatif de leur liberté.

je ne sais pas si c'est idiot ce que je dis mais il me semble que tu écris souvent autour du hasard et de la liberté.

ton texte m'a fait penser à un que je viens de lire dans la revue "teste" (n° 25) de Katy Rémy : "Dans le royaume "

Fil complet :