dialogue du maître et du disciple - acte I, scène 1.

par catr @, jeudi 03 août 2017, 04:42 (il y a 82 jours) En réponse à Rémy

wWhaHahahAHAHahahaha
minon tu n'y as rien compris, à c'te catr (j'aime l'humain et si j'aime l'humain je l'aime quel qu'il soit, masculin féminin androgyne sissy mélangés ou pas je m'en fous tant que cet être est en acceptation et en accord en son for intérieur qu'il vibre rit vit crie respire mange et jouit)

et pour tout te dire... je serais probablement tout autant saisie que dans un état d'étonnement quasi extatique, et je serais profondément émue voire troublée des offrandes et des désirs ; rien ne me plaît plus qu'une personne s'avance et se livre parce que délivrée déjà.
.. encore, c'est l'intelligence qui rend la personne sexy, qui m'ouvre l'appétit, l'intelligence et l'assumation ; l'entièreté, c'est ce qui me branche

Fil complet :