dialogue du maître et du disciple - acte I, scène 1. +

par Rémy @, vendredi 04 août 2017, 20:29 (il y a 133 jours) En réponse à catr

Oh oui, Périscope fera ce qui lui plaira, vu que... Mince, maintenant que tu le dis, est-ce que j'ai seulement pensé à écrire "s'il vous plaît" dans ma demande ? Attends, je vérifie... Oui, j'ai bien écrit SVP à la fin de la phrase, ça veut dire "s'il vous plaît", c'est l'expression consacrée quand on demande poliment quelque chose à quelqu'un. Tu peux l'utiliser à la boulangerie, par exemple : deux croissants, s'il vous plaît, et là la boulangère répond : au beurre ou ordinaires ? alors tu dis, suivant ce dont tu as envie : au beurre, c'est meilleur, ou bien : ordinaires, je préfère, et la boulangère accède à ta demande, c'est-à-dire qu'elle te donne ce que tu as réclamé, parce que l'as fait poliment en utilisant l'expression "s'il vous plaît". C'est aussi comme ça que je m'y suis pris avec Périscope, donc il y a de bonnes chances qu'elle accède à ma demande, comme si elle était boulangère. D'ailleurs, rien n'interdit à Périscope d'être boulangère ! C'est un métier tout-à-fait honorable, et on en connaît de fort talentueuses.


M'appartiens-je ? Depuis la Déclaration des Droits, quand on est Homme, ne peut plus appartenir - or c'est mon cas. Mais disons que si j'appartenais à quelqu'un, ce serait moi, oui. Enfin, c'est quand même une vue fichument schizophrénique de la situation ! Il est nettement plus zaisé d'être, je veux dire : de s'identifier avec son soi, ontologiquement, plutôt que de mettre entre les deux des relations d'avoirisme, dissymétriques.

À Berlin, les Droits de l'Homme sont imprimés sur les murs de la station de métro Port de l'Ouest, sans espaces ni ponctuation, ce qui les rend très difficiles à lire, et entremêlés avec les réflexions d'Henri Heine sur ce qui est arrivé à son nom quand il a migré vers Paris. Je trouve que les Droits de l'Homme auraient quand même mérité d'être bien lisibles, et pas ces coquetteries de poète... J'imagine que le travail de décoration de cette station a été confié à une Artiste Française en signe de réconciliation, mais enfin, l'ambassade aurait bien dû s'en mêler et retoquer ces frivolités qui injurient et Heine, et les Droits, et le Port de l'Ouest.

Fil complet :