J’apprends chaque jour poème de Fabrice Selingant

par le Rouge-gorge, samedi 05 août 2017, 19:40 (il y a 131 jours) En réponse à Périscope

Merci Périscope pour ces commentaires enjoués, bien sûr tout ne sera jamais dit, il restera toujours aux poètes une recherche de nouveauté. Mais j'ai parfois l'impression que des poètes (hommes et femmes) de l'Antiquité (mais aussi ceux et celles des autres périodes historiques) ont un verbe actuel, parfois plus que nos contemporains.

Fraternellement.
Fabrice le Rouge-gorge

Fil complet :