une gare

par Périscope @, mercredi 09 août 2017, 11:11 (il y a 8 jours) En réponse à une description qui sent peut etre sobac

oui le train est un poème à lui seul

sur les rails chaque traverse en définit la métrique

le bruit répétitif du roulement donne la rime

quoi que transporte le train, marchandises, passagers, déportés,
le train cependant reprend son souffle dans les gares

avant que le poème ne reparte

il pourrait toujours être le même

un brin d'herbe, une vache, l'atmosphère ambiant
lui confère une musique différence sans cesser d'être itérativement ferroviaire

Fil complet :