des poèmes de lui ici :

par Claire, mardi 12 septembre 2017, 16:27 (il y a 68 jours) En réponse à François

Oui, ça ne me touche pas trop non plus...mais il y a beaucoup de sortes de poésie qui ne me touchent pas.
Il me semble qu'à moment donné, pas mal de poètes français ont choisi une voie assez ascétique, cherchant l'épure du ressenti ou de l'interrogation existentielle, rejetant le lyrisme parce qu'ils l'associaient à une forme d'emphase ou de sensiblerie (ce que je ne partage pas).
Cela est tout à fait acceptable mais a peut-être contribué à éloigner le commun des lecteurs de la poésie, vécue comme froide et intellectuelle.
En tout cas il y a des pays où elle est lue et appréciée plus largement qu'en France.

Fil complet :