des poèmes de lui ici :

par François, mercredi 13 septembre 2017, 01:13 (il y a 10 jours) En réponse à Claire

Au Japon par exemple, la poésie est lue et les poètes célébrés. En Iran aussi. En France c'était le cas pendant des siècles. Deux millions de personnes ont assisté à l'enterrement de Hugo. Mais chut, ne nous posons pas trop la question... C'est simplement parce que la poésie est hors marché, hors marketing, elle batifole dans son coin... loin de ce satané monde d'argent, de gadgets, de médias et de pubs. Ça n'est certainement pas parce qu'elle ne parle plus aux gens, comment pourrait-on penser une chose pareille.
Il y a tout de même une certaine logique. Dans une phase de déconstruction générale, la poésie accompagne le mouvement.

C'est une idée folle que celle de vouloir être aimé par ses pairs, de s'y suffire, plutôt que par les gens dits ordinaires.

Fil complet :