mon ressenti sur ce texte de periscope.

par dh, mercredi 13 septembre 2017, 13:02 (il y a 10 jours) En réponse à Claire

sur la forme : prose plate et insipide. les retours à la ligne n'apportent rien. pas de musicalité ni de nuance. ce n'est pas écrit, c'est rédigé.

sur le fond : petite historiette sans intérêt, et d'ailleurs assez confuse. c'est peut-être censé être comique, ou violemment subversif. qui sait ?

si quelqu'un veut essayer de m'expliquer...



*

PS :


par souci d’honnêteté, et pour dire "d'où je parle", je poste un de mes derniers textes (2014) :

en retrait de la vie

.
.
.
.

mosaïque d'herbes
aux verts multiples
aux courbes d'écritures
l'utopie d'une nature
façonnée par l'art
la mélancolie elle-même
source de civilisation
les pierres aussi
angles émoussés par le temps
leur surface comme marquée
village pétrifié
dans les rues abandonnées
que de temps inoccupé vaquant
le lieu baigné de lumière
toujours plus esseulé
un grillon sur l'ardoise
craquelée par le chaud le froid
nos tâches sont accomplies
notre chemin effacé
et pourtant c'est un retour
l'univers se dilate
laissant passage à l'enfant
qui n'a pas d'âge
toujours né loin du centre
terminaison nerveuse
d'une présence perdue
égarée hors des tombes
fissure dans le visage
d'une vieille femme immobile

.

Fil complet :