La piscine

par Écrire, dimanche 17 septembre 2017, 17:39 (il y a 36 jours)

Le soleil ose quelques gammes chaleureuses sur la peau rayonnante. C'est encore juin, hésite le calendrier. La chevelure s'enroule autour des secondes pour les convaincre de s'attarder. Le Ravin de la Garrigue et le torrent de La Valette formulent le même vœu à distance : croiser un jour le parfum des pins parasols avec les fragrances de la Méditerranée. L’homme songe plus volontiers aux reliefs de la féminité. À ces petites pentes et déclivités qui fleurent bon toute l’année. Aux crépitants incendies qui courent sous les draps, sans égard pour la saison.

Fil complet :