Emaz dans ler dernier numéro de la revue décharge

par Rémy @, lundi 18 septembre 2017, 01:46 (il y a 31 jours) En réponse à François

Mon dieu, mais vous êtes victime du toujours plus ! Si chaque action vous fait vivre plus intensément, arrêtez-vous vite d'agir, sans ça vous allez finir obèse de l'intense ! Et paf, irrémédiable éclatement, burnout ! Mortibus plus plus ! Ah, devoir choisir entre l'oisiveté totale ou l'explosion terminale, vraiment je ne vous envie pas. Moi je me mets au lit quand je veux, et c'est pour dormir en paix, pas pour intensifier quoi que ce soit. Par exemple là maintenant tout de suite. Cessez de ronfler SVP.

Fil complet :