Une étoile dans la gorge - Podcast 3.3

par dh, vendredi 22 septembre 2017, 09:27 (il y a 87 jours) En réponse à François

il y a trop de musiques, comparé aux textes.>>>


j'avais adressé la même critique à amine boucekkine, à l'époque du "langage des viscères", vers 2008. la lecture de poésie avait finie par être réduite à peau de chagrin par les concerts et autres "performances"...

quelqu'un aurait il des nouvelles d'amine ?

Fil complet :