Séquence corps

par Ecrire, mercredi 04 octobre 2017, 22:00 (il y a 72 jours)

L’onctueux tourment.
Courbures de l’espace peaufinées par l’anonyme généalogie. Séquence corps impérative.
Les mots désertent le théâtre du visage.
Leur règne suspendu aux lèvres pleines de tout ce qui s’accumule et ne sera énoncé, mais offert dans l’épiphanie des soupirs.
Bras effleurés avec l’altière lenteur d’ailes déployant l’espace. Géométrie tendre de l’intime.
Formule de l’acquiescement pur.
Irrépressible crue de la nudité.
Tout à coup, l’aversion de l’immobile.
Pompes, piston, rouages pulpeux, carburant fantasque. Machinisme des frictions.
Envahir l’instant.
Conquérir l’évanescence.
Pointer vers l’oubli probable.

Fil complet :