Impromptu

par Théodore F, mercredi 10 janvier 2018, 04:05 (il y a 281 jours)

Je me promène dans ce miroir étranger à son reflet qu'on appelle le monde
chaque matin toujours le même
cela fait gagner de la place

J'ouvre des guillemets comme des poumons qui aspirent les phrases
assises en tailleur au fond de la CLASSE
ça fait slurrrrrp ce qui vexe un peu l'honnête compagnie
alentour mais
sous le parasol on sert l'habituelle limonade

tout s'apaise
arrivent des enfants qui ne savent pas encore
qu’ils se promènent dans le livre de leur mémoire
mais y glissent un marque-page de l'index

habile
les ici fleurissent dans les marges
ailleurs on en fera des exégèses
ce qui advient le fait par usage
on s'en va avec sous le bras l'été
le pas souple comme une métastase

tout cela est facile
mieux vaut reprendre la vie où on l’a laissée - un écriteau indique
POUR DES RAISONS DE SÉCURITÉ, N’OUBLIEZ PAS VOS AFFAIRES

Fil complet :