Instants précieux poème de Fabrice Selingant

par Périscope @, vendredi 12 janvier 2018, 08:32 (il y a 339 jours) En réponse à Le Rouge-gorge

une ode qui nous emporte par son rythme, son souffle, une joie de l'écriture,

il y a du Sollers et du Hugo,

même si parfois arrivent des images convenues, ce qui importe dans tes lignes
c'est ton "état d'âme" et là moi je te suis

Fil complet :