sans

par sobac @, samedi 13 janvier 2018, 20:36 (il y a 5 jours)

Sans arrières pensés
Le corps en mal de sensations
Se flétri anonymement
Dans un désert de frissons
Comme un champ en jachère
Laissé à l’abandon
Sans espoir de récoltes princières.

La mauvaise herbe envahit l’esprit
Avec ses graves séquelles
Porte ouverte sur l’inutile
D’un décor muet
Ou les maux pêle-mêle
Agonisent en ode futile
Aux mots d’un poète vieilli

L’avenir apparaît en pointillé.
L’amertume en écume.
À quoi sert la raison
Et les folles incertitudes
S’il n’y a plus d’options
À donner en pâture
Sans une once d’opiniâtreté

Fil complet :