six fois 6 fois six

par Claire, mercredi 24 janvier 2018, 21:07 (il y a 271 jours) En réponse à dh

Cette impression d’un texte en prose découpé arbitrairement c’est la première qu’on a devant ce type de vers mais je peux t’assurer qu’ils ne sont pas écrits ainsi, mais écrits et travaillés en comptant (il y a quelques erreurs d’ailleurs ici). L’effet recherché c’est compliqué à dire, peut-être quelque chose d’une sculpture.
Par exemple là : « dans la maison et dans les arbres » fait des arbres une autre sorte de maison, un volume habité, et le côté syntaxique bancal de : « ..., ne bougent » est volontaire. Ce sont des vers qui troublent l’écoulement du langage, du sens, des images.

Fil complet :