réclaircie

par au phil de la vie, mercredi 24 janvier 2018, 22:11 (il y a 320 jours) En réponse à au phil de la vie

bordure de nuit
courbes en miettes
aux oiseaux
chant de multitude
nos solitudes
de temps en temps
tracent les lignes

étoiles merci
des chemins parcourus
en traversées
y croire sans attendre
retournés à la suite
s'atteindre
sincères

notre amour voyage sème
se sauve

monte à la surface
goutte de la langue
autour et profondément
vagabonde
remue chaque jour en vie
à l'esprit

à la recherche
on se retrouve
rattrapés de justesse
vers la fin
par petits morceaux
éclats partagés
au jour le jour
par coeur encore

Fil complet :