epsilon

par Myrtille, dimanche 28 janvier 2018, 14:33 (il y a 23 jours) En réponse à sobac

Cette rieuse me transporte en mer comme ce poème à l'air iodé. La mer est un lieu où je perds l'âge de mes artères, l'eau et le sable me font rajeunir. Quant au bateau et sa ligne d'horizon, plus rien n'existe, sauf la liberté.

Fil complet :