L'arbre aux trois visages et pleine lune

par Claire, mercredi 07 mars 2018, 09:55 (il y a 195 jours) En réponse à dh

eh oui, le mot « interdit » induit une dimension transgressive...c’est comme ça.
Et tes doutes sur ma sincérité ont quelque chose de déplaisant, c’est comme ça aussi. Tu peux douter de ma pertinence tant que tu veux mais pas de ma sincérité.

Ceci dit, comparer ce poème à Harry Potter, amas haletant de grosse imagerie pseudo-ésotérique et démonologique farci d’effets spéciaux, avec bons et méchants, super héros flanqué de sa mignonne-qu’à-pas-froid-aux-yeux, ça relève de la mauvaise foi.
Non, moi ce poème m’évoque Odilon Redon, le symbolisme et les légendes d’Amerique Latine (ou d’ailleurs).

Fil complet :