proposition

par Claire, mercredi 07 mars 2018, 13:47 (il y a 279 jours) En réponse à dh

Eh, je n’étais pas trop loin :)
L’inceste fraternel m’a fait penser à la Maison Usher (bien qu’il n’y ait pas d’inceste explicite dans cette œuvre, seulement la fin d’une famille où la vie s’enferme dans un tombeau, avec le même genre d’atmosphère crépusculaire mais sans la dimension d’espoir qu’on sent dans ton poème.
Oui, on pourrait amener beaucoup d’associations riches de sens, formant une sorte d’arborescence.

Fil complet :