La course vers la vie VI

par Périscope @, mercredi 18 avril 2018, 18:55 (il y a 93 jours) En réponse à François

Je suis transporté par ce texte.
Lyrique et pensant, les deux bien fluides sont rares

il y a des aphorismes fulgurant, à écrire en gros sur les murs

toujours cet espoir, cette vitalité, qui n'est pas béate

un grisé irisé en permanence par un rayon si ténu soit-il

j'entends en même temps d'autres poètes dans ton texte, Rimbaud, Bonnefoy, Pichette...
mais tu parviens à te les appropriés en confectionnant un bouquet très personnel


l'influence des poètes est normale, c'est notre culture inconsciente

ce qui est jouissif c'est l'alchimie que tu en tires

Fil complet :