Manège

par seyne, jeudi 03 mai 2018, 10:49 (il y a 78 jours) En réponse à Myrtille

Il y a des petites choses qui me gênent :
« le front collé au ciel », un sentiment d’exagération qui paradoxalement affaiblit l’impression pourtant forte de la proximité du ciel.
et depuis « frôle les rails »...jusqu’à « en fin de course », une cascade de métaphores qui se télescopent de façon un peu incompréhensible (pour moi).

À part ça c’est une belle idée cette horloge des ombres, dans la puissance du soleil d’altitude. Je crois que j’aurais ajouté un indice pour guider mieux le lecteur vers l’idée de montagne, je n’ai « visualisé » le poème qu’après avoir vu la photo.

Fil complet :