le fil d'Ariane

par Rémy @, mercredi 16 mai 2018, 20:57 (il y a 90 jours) En réponse à Rémy

En fait le problème avec le sens, c'est qu'il finit toujours par ramener son pouem à une grande vérité universelle, de préférence assortie d'une leçon de morale. Ça tombe dans la banalité parce qu'il n'y a pas tant de grandes vérités morales qu'on puisse en dire de nouvelles, mais surtout, ça contredit radicalement la fantaisie aléatoire des assonances. Il ne faut donc surtout pas renforcer ces grands sens ponciviaux mais au contraire, laisser les sons apporter leur imprévu.

Quant aux sons, le problème c'est de commencer par assoner trois fois en rafale et que cette pétarade fasse ensuite long feu. Il faudrait soit placer l'effet sonore à l'apogée du texte, donc plutôt vers la fin, en l'amenant judicieusement, soit fournir du son de qualité en continu, soit répéter la pétarade pour ponctuer.

Enfin bref il faudrait inventer et composer. Vouaï.


---------------------------

Gros temps pour la saison

Le tangage projette
Par-dessus le bastingage
Des tonneaux d'anges
Qu'il faut qu'on éponge
Même le dimanche -
Ca me dérange !

Fil complet :