Au fil de la vie

par au phil de la vie, vendredi 01 juin 2018, 12:00 (il y a 20 jours) En réponse à dh

Le premier est une réussite au niveau sonorité et imaginaire, et haut en couleur.

Je trouve le second contenu dans l'émotion, fin, émouvant, peut-être car il parle le plus à mon propre intime.

Le troisième est peut-être un peu plus faible, mais je l'apprécie avec les contrastes.
La partie la moins bonne selon moi :
"Seuls, les vieux et l’enfant sont attentifs
Au bruit lointain. Des étalons chétifs
Broutent au bord du massif géorgien.
C’est la fête, au monastère plaintif."

Fil complet :