la fenêtre et la morsure

par seyne, lundi 25 juin 2018, 15:17 (il y a 143 jours) En réponse à Khalid EL Morabethi

Toujours aussi puissant.
Une quête dans un labyrinthe indistinct hanté par un tigre, tout au fond des couloirs du temps. Les couloirs du temps, les couloirs de l'âme et du corps, les couloirs incertains et tortueux, paradoxaux, de l'émotion. Présent et passé, miroir et regard, l'autre et soi, mélangés.


si ce n'est pas de la poésie, je ne sais vraiment pas ce qu'est la poésie.

Fil complet :