Adossé

par sobac @, mercredi 27 juin 2018, 10:34 (il y a 83 jours)

Adossé aux ruines de sa vie
personne ne lui lit plus dans le marc de café
l'avenir en pointillé
de temps à autre pourtant, l'éclat de rire de la jeunesse explose
il s'imagine alors marchant sur la ligne de fuite
pieds nus,insouciant, les mains dans ses poches, cherchant une pièce irréelle
à donner au marchand de pastèques.
les heures chaudes de ces étés, la mer si proche, rien n'a changé
reste ce premier baiser reçu
elle, fille d'Afrique du Nord au regard si doux
lui avait à jamais, ensoleillé son devenir

Fil complet :