Autopromo

par seyne, mercredi 11 juillet 2018, 13:51 (il y a 76 jours) En réponse à Rodrigue

non, je voulais dire antipromo pour Manset :)
En fait, j'accorde beaucoup de valeur à l'émotion dans l'art. Qu'une œuvre accueille des éléments dits "pervers" dans sa trame ne me gêne pas, je crois que c'est inévitable, nous portons cela aussi, et particulièrement dans notre rapport à la beauté. Mais quand l'émotion est absente, ou chichement mesurée, alors les personnages ne sont plus que des spectres dans un cinéma répétitif, dévitalisé. Et un cinéma répétitif et dévitalisé, où les autres n'ont pas d'existence réelle, c'est une des façons de représenter la perversion.

bon, je ne parle pas de Manset, mais de Louÿs. Mais qu'il lui voue une telle admiration...ça fait un peu vieillard fatigué.

Fil complet :