La guerre des clans

par seyne, samedi 28 juillet 2018, 15:22 (il y a 81 jours) En réponse à Périscope

Il est beau ce poème, beau comme un dessin animé. Du coup cela atténue l’angoisse qu’on peut ressentir devant ce qu’il décrit. Quand il fait bien froid dans le monde et qu’on n’arrIve plus à savoir qui on est, le clan vient offrir sa chaleur régressive et (forcément) haineuse.
La note optimiste de la fin m’a rappelé la chanson que chantait Reggiani : « les loups ».



Les loups

Fil complet :