Exil, exil, encore

par Périscope @, mercredi 08 août 2018, 11:33 (il y a 6 jours) En réponse à seyne

on est exilé toujours de l'autre et quand l'amour s'en mêle on ressent cet exil,

exilé parce qu'on veut savoir, connaître l'invisible de l'autre,

exilé c'est aussi ne pas pouvoir revenir là où on était,

donc déjà exilé de la mère

exilé d'un monde qui paraît beau maintenant parce qu'on l'a perdu

l'exil serait aussi une conscience de la déchirure inévitable

pourtant la mère, le pays, on peut le rejeter, parce que aucun retour n'est plus possible

Pourtant Ulysse revient au port... va-t-il connaître alors l'ennui ?

Fil complet :