ceci dit...

par seyne, samedi 06 octobre 2018, 14:29 (il y a 16 jours) En réponse à au phil de la vie

...en dehors d’une éventuelle proportion de sang africain dans ses veines, il y a quelque chose en elle qui vient d’Afrique, c’est le maloya. C’était la musique des esclaves à la Réunion, musique de révolte qui en 1980, l’année que j’y ai passée, était encore interdite. La musique bien admise c’était le sega, avec ses teintes folkloriques bon enfant et bien élevée. Je n’ai entendu du maloya qu’une seule fois, de loin, autour d’un feu sur la plage.

Fil complet :