dans le musée de la chasse...

par seyne, mardi 23 octobre 2018, 13:57 (il y a 26 jours) En réponse à sobac

Je ne chasse pas non plus et mes sentiments face aux chasseurs sont mitigés, surtout dans un monde où l’on mange beaucoup de viande, où la chasse a perdu sa valeur de subsistance.
Mais c’est comme tout : il faut voir briller les yeux des petits garçons que leur père emmène « dans la colline » à la chasse aux sangliers, ou passer la nuit « à la hutte » pour les canards. Et les écouter expliquer tout ce qu’ils savent déjà sur le gibier, les endroits sauvages. C’est autre chose que d’aller au supermarché.
Mon souvenir d’enfance c’est le lièvre qu’avait ramené tonton Jules, que j’avais pris dans mes bras comme un bébé, et qui m’avait fait caca dessus, dans un réflexe post-mortem.

Le musée de la chasse à Paris est d’une beauté extraordinaire, je suis contente que tu aies senti ce côté « grotte ».

Fil complet :