peut être ferais je une demande de suppression

par Claire @, vendredi 04 juillet 2014, 12:18 (il y a 1449 jours) En réponse à Florian

ah oui ? Par quelqu'un, quelque chose, ou par toi-même ? c'est la première fois que je te vois employer ce mot ainsi.




Pour tes poèmes, un peu comme catrine je ne peux pas m'empêcher de chercher à définir des sensations communes. Je suis frappée par le rôle de l'eau, souillée souvent, de mer ou de fleuve. C'est un peu comme si elle avait été indispensable pour rassembler, mêler, concentrer et amener à fermentation quelque chose que tu exprimes ensuite, assèches et broies. Comme pour atteindre l'essence de la non-pureté - c'est à dire la vie.
C'est toujours superbement écrit, tu tiens tout dans ta main, même si on sent le rôle essentiel de l'angoisse.



Que penses-tu de mon petit délire, maître Florian ?

Fil complet :