Post-it 4 : Emmanuelmacron

par Périscope @, mardi 08 janvier 2019, 12:17 (il y a 13 jours) En réponse à seyne

Evidemment c'est un principe moral que je respecte.

Mais l'écriture n'est que projection et interprétation.

Si la poésie ne peut s'inspirer des personnes, alors tout un pan de celle-ci est à bannir. Victor Hugo, Pablo Neruda et plein d'autres... dont leur poésie s'est dressée contre les monarques du moment

D'abord comme tu l'as bien compris, mon texte s'insurge davantage contre un libéralisme dont Macron est le symbole en ce moment...

et mon texte n'est que l'extraction des phonèmes compris dans l'orthographe de son nom

bien sûr cette sélection est suggestive, il ne peut en être autrement

Fil complet :