Post-it 4 : Emmanuelmacron

par seyne, mardi 08 janvier 2019, 13:02 (il y a 169 jours) En réponse à Périscope

oui, tu as raison sûrement, Hugo n’était pas tendre pour « Napoléon le petit », et il avait de très bonnes raisons pour ça.
Je suis sans doute trop inquiète de voir se cristalliser une sorte de jeu de miroir de la haine ( les « foules haineuses » du discours du premier janvier m’ont glacée, mais comment ne pas comprendre, s’il se sent haï et s’il a peur ? La peur rigidifie).
Surtout j’aimerais tellement voir se construire une pensée politique efficace et contemporaine que s’en prendre à un homme et le désigner me paraît dérisoire et contre-productif. Poétiquement ou pas.

Napoléon III c’était autre chose, il avait écrasé la République. Macron reste un républicain, d’ailleurs réussir à être haï à la fois par les gilets jaunes et par les divers nazillons actuels, Trump en tête, c’est significatif.

Fil complet :