à effacer, voilà la fonction exacte de la poésie

par d i v, dimanche 31 mars 2019, 12:52 (il y a 79 jours) En réponse à Périscope

.


























la chose et son contraire

vous ne pouvez pas écrire cette phrase
ça ne colle pas avec votre parole
en l'exposant partout ici
je n'y crois pas un seul instant

quand on efface quelque chose
on ne le montre qu'à soi même
qui est de tous les côtés
dans cette espace intermédiaire
entre les choses et les êtres

je préfère dire que la poésie
comme l'art ne sert à rien
et c'est bien pour ça que j'en fais
et j'en écris tous les jours
et je vous la montre ici tous les jours
dans mon rapport au monde
mais je n'efface rien
de mes propres sensations
corporelles et sensorielles
pour vous dire tout simplement
que je ne sers à rien du tout
c'est l'homme
l'homme c'est moi
l'homme c'est une marchandise
c'est moi que j'efface
quand j'entre en littérature

mais pas la poésie
la poésie ne s'efface pas
c'est la force de l'imagination
et l'imagination est un navire superbe

l'homme est perdu
l'homme qui fait de la poésie est perdu
l'homme qui fait de la poésie s'efface au monde
pour laisser derrière lui
quelque chose qui ne n'efface pas
ce quelque chose c'est le regard
qu'on porte sur le monde
nous devons nous y plier
ou nous ouvrir les veines

j'écris parce que je vais crever


































.

Fil complet :