focale (15)

par seyne, lundi 01 avril 2019, 15:43 (il y a 144 jours) En réponse à Périscope

ce sont des questions complexes. Par exemple l'imaginaire (ou le délire) sont construits à partir des restes, des traces que le réel a laissé dans notre mémoire, comme un gigantesque magasin d'antiquités où on irait puiser sans cesse. Au hasard du présent, au hasard de notre créativité, de nos sentiments aussi.
Et notre corps lui-même, nous ne l'appréhendons qu'à travers des outils qu'on nous a donnés.

je pense que ces photos ne seraient pas aussi inspirantes pour moi si elles ne se situaient pas presque toutes à une époque où j'étais enfant. l'émotion et la nostalgie, l"esthétisation" naturelle des enfants sont toujours présentes.

il y a aussi le hasard qui entre dans le processus de création. Par exemple les deux petits textes dont j'ai fait un "collage" dans un deuxième temps font beaucoup écho aux deux plans de la photo : l'homme qui saute et l'affiche étrange au fond. Réel et imaginaire, on pourrait dire ça. Je suis toujours frappée par la façon dont nous vivons, pensons, dans l'interface entre ces deux mondes.

Fil complet :