Tout au bord

par Périscope @, vendredi 05 avril 2019, 15:51 (il y a 76 jours) En réponse à Myrtille

Donnez-moi le temps
l'air
voile épais sur le pont
je jette mon corps ici
au bas du ciel
comme un passage secret
syllabes à peine prononcées
dissoute
ma pensée est un escalier

J'ai faim de l'amour
du blanc lunaire
vers l'horizon mêlé
j'ai besoin de temps
de la main qui s'ouvre
se resserre

Derrière elle je me cache
j'appréhende
m'ouvre
et me ferme
dans un lit.....ouvert
s'il ne me ferme
en eau profonde

Je suis le "bateau ivre"
aux mains de chair
l'esprit et la colombe
la bouche tendue
aux lèvres de velours
oubliant de compter les heures
suspendues

Jolies mains d'écrivain effilochées
le voyageur ne voit pas ta métamorphose
quand le soleil couchant vient jouer du piano
les buées pressent en arc en ciel
l'écho halluciné de ce qui aurait pu être
j'en aime l'immobilité
l'espérance au bout des doigts




c'est une requête pleine de feu
avec une urgence qu'exprime bien ton écriture
les associations, ruptures et décalages en créent toute la poésie

Périscope

Fil complet :