rouge à levres

par sobac @, mardi 16 avril 2019, 09:01 (il y a 97 jours) En réponse à sobac

cérémonial qu’elle effectue avec sensualité, la femme, messieurs, offre a ses lèvres
cette peinture aux pouvoirs érogène.
Faisant naître fantasmes, afin d’hypnotiser ce désir que l’on nomme charnel
elle en use de ce bâton que l’on compare à Cupidon dans les alcôves
où la fièvre se mue en passion.
Rouge couleur de feu couvant sous la braise
incitant l’audace sa vraie nature
la femme séductrice rivalise, autant qu’elle improvise
sûre de son aura dans le sérail des jours
dont les mâles extasiés succombent a sa volonté
ainsi la légende entretenue
offre à la femme et sa vertu
un parfum au dard
il n’est jamais trop tard

Fil complet :