9 centimètres

par seyne, mercredi 17 avril 2019, 11:01 (il y a 36 jours) En réponse à Harry Cover

À la réflexion, ce texte peut être lu de façon nettement plus intéressante : comme une dénonciation de la tyrannie des mesures, des nombres et de leurs domaines sur notre âme, si fragile et infinie.

Fil complet :