camera oscura

par art.hrite, vendredi 10 mai 2019, 21:51 (il y a 107 jours) En réponse à seyne

Coucou seyne ! Très heureux de ton passage. (ça m'avait manqué de te croiser, je te lisais souvent en silence autrefois). Ce texte j'en suis content : les retours que j'ai eu s'accordent sur sa beauté (ce qui me touche !) et son incompréhensibilité, j'avoue que ça me fait sourire. Sent-on, malgré le travail réel que j'ai fait – et que tu as bien vu – sur ce jeu entre interiorité et altérité, vide et plein, individualité et multiplicité, son aspect d'ironie affectueuse? Le genre de rapport qu'entretient le poème avec l'ethos du discours de recherche universitaire ?

Fil complet :