Marine

par soledad, dimanche 19 mai 2019, 05:23 (il y a 30 jours)

Le printemps turbulent bouscule
les voiles
d’Est et les
boutres butinent
l’écume.
La tête perdue dans l’immensité de son corps
le golfe jette ses filets épuisés par le souffle métallique du port
où le sable malicieux taquiné par la houle, susurre des coquillages au creux des rochers.

Fil complet :