Après

par seyne, mardi 21 mai 2019, 19:35 (il y a 149 jours) En réponse à sobac

J’aime beaucoup ce poème où il y a à la fois ta liberté et un travail soutenu sur la forme qui en fait un bel objet un peu baroque, plein d’auto-dérision et de gravité à la fois.
Peut-être je me fais des idées mais je le vois aussi comme une réponse à ce que je te disais de la « responsabilité » qu’on prend quand on écrit de la poésie...en réfléchissant je me suis dit aussitôt que c’était valable pour tout ce qu’on fait : un gâteau au chocolat, élever un enfant, conduire une voiture, et travailler. Je me disais que c’est pour ça qu’on a tant de mal à commencer les choses quand on va mal : on ne se sent pas capable d’assumer la responsabilité de cette chose.

Je comprends bien que cela peut donner le sentiment de prendre trop la vie au sérieux, mais c’est plus pour moi un ressenti intérieur, ce qui fait qu’on va pouvoir mener le truc au bout en faisant de son mieux. Le contraire de ça pour moi n’est pas la légèreté et l’absence de prétention mais le doute et l’abandon, la négligence de soi aussi.

En tout cas, ton poème n’a rien de cela, il est très réussi, il te ressemble je crois et il dit bien ce que peut être l’écriture : un témoignage et une voix d’un sage qui aime rire, qui a pris beaucoup de distance avec son ego.

L’image de ce forum exhumé on ne sait comment pas nos descendants est très vivante aussi

Fil complet :